Lire et être lu

Même si tout le monde s’accorde à reconnaître que le genre de la nouvelle est essentiel à une littérature équilibrée et de qualité, rares sont les éditeurs les plus en vue à lui accorder une place.

Si quelques maisons d’édition indépendantes, passionnées et courageuses, lui offrent toute leur énergie, elles disposent toutefois d’une diffusion réduite, et opèrent une sélection drastique qui laisse peu de chance au nouvelliste français de trouver une place dans leur catalogue. Un jour, probablement, je consacrerai ici-même une page à ces vaillants combattants.

À côté de ces éditeurs, plusieurs revues et sites spécialisés, souvent confidentiels, défendent depuis plusieurs années cette forme littéraire. C’est souvent un bon endroit pour tester la valeur de sa propre production. Une bonne étape avant la compilation d’un recueil.

Concours et appels et textes donnent également une chance aux auteurs de mettre en avant leurs travaux, de rencontrer leurs lecteurs et, qui sait de décrocher un prix.

Les sections de cette rubrique sont forcément incomplètes. N’hésitez à proposer de quoi les enrichir.

Publicités